• GetBack Sports

Quelle est la meilleure solution de protection sportive ?

À l’heure où le sport est un enjeu majeur de santé publique, le sujet de la protection sportive mérite au moins tout autant d’attention. Car s’il a des bénéfices incontestables sur le corps, le sport peut aussi causer des dommages plus ou moins réversibles : entorses, fractures, ou pire encore. La négligence de l’aspect sécurité dans la pratique peut ainsi détruire des carrières, et mettre des vies en danger.

De ce fait, de nombreuses solutions techniques et innovantes en la matière ont vu le jour, permettant à tout sportif, amateur ou professionnel, de sécuriser sa pratique.


Mais qu’en est-il vraiment ?

> Les conséquences d’une mauvaise protection sportive


En France, plus de 150 cyclistes perdent la vie chaque année (182 en 2020) : entre des politiques urbaines inadaptées, un manque de visibilité sur les routes et le non-respect des priorités, les raisons de se protéger ne manquent pas. Ce débat sans fin entre automobilistes et cyclistes, skateurs ou autres amateurs de mobilités urbaines pose un constat indéniable : ceux-ci sont vulnérables, subissent des traumatismes physiques et perdent parfois la vie. Les exemples concrets ne sont que trop nombreux, sans compter les sportifs professionnels, pour qui un accident est souvent synonyme de nombreuses semaines d’hôpital, d’interminables séances de rééducation et de perte de motricité.


> L’évolution au service de la protection


Au Moyen-Âge, les chevaliers s’affrontaient sous couvert de heaumes, gorgerins et cottes de mailles. Heureusement pour nous, les années d’évolution ont transformé armures, mais aussi pratiques ! Le sport a ainsi remplacé la guerre, et les genouillères les cuirasses d’antan.


Plus adaptées et plus légères, ces armures des temps modernes se veulent tout aussi performantes et protectrices. Pour cela, les innovations techniques et matériaux révolutionnaires s’enchaînent et vont toujours plus loin : polyuréthane, mousses visco-élastiques, polypropylène, autant de mots compliqués qui garantissent, apparemment, une protection optimale.


> La solution parfaite existe-t-elle ?


Les termes techniques toujours plus compliqués ne garantissent en rien une sécurité optimale. Leur utilisation représente en effet plus souvent un levier marketing destiné à toucher les émotions du consommateur qu’une vraie preuve de sécurité.


C’est pourquoi le choix d’un équipement technique peut s’avérer difficile ; un blouson de moto est certes très protecteur, mais empêchera un bon équilibre en haute montagne sur des skis, tout comme il entravera les mouvements sur un VTT en pleine descente. C’est ainsi que, face à la multitude de choix que nous propose internet, beaucoup d’entre nous se sentent perdus, et optent finalement pour une protection trop légère, voire inexistante. Au moins, pas de risque de choisir un vêtement inadapté à sa pratique !


Mais risquer sa vie sur son terrain de jeu favori n’est-elle pas la pire des solutions ? C’est pourquoi, conscients de ces enjeux de sécurité, de nouveaux équipements voient le jour, et répondent à ces critères. Adaptées à de multiples sports, ces armures 2.0 souples, modernes, innovantes et subtilement performantes s’adaptent à la morphologie, à la météo, et même à l’activité pratiquée.


C’est quand même mieux que 200h de kiné, qu’en pensez-vous ?

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux ou à l'enregistrer sur Pinterest :



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout